Je suis écolo, je fais le tri (ou presque)

Pour être honnête avec vous, j’ai mis plus de temps à écrire cet article car, initialement, je voulais expliquer en deux temps trois mouvements comment trier simplement. Mais, au fur et à mesure de mes lectures et de mes recherches, j’ai découvert que c’était impossible, et « oh surprise » cela m’a conforté dans le mode de vie Zéro Déchet.

A chaque fois que j’ai parlé de mon engagement écologique à mon entourage, certain(e)s m’ont dit « Ah mais moi aussi je suis écolo, je fais le tri ». Certes, c’est peut-être pousser le bouchon un peu loin, mais ça vient tout simplement du fait que c’est notre premier geste écolo quotidien. Dans notre inconscient, c’est comme si, une fois mis dans la bonne poubelle, un pot de yaourt ou un papier était automatiquement recyclé.

En réalité, c’est loin d’être le cas. En regardant de plus près nos poubelles, on s’aperçoit que, même s’il y a eu énormément de progrès ces dernières années (en même temps on partait quasiment zéro), on trie encore mal. Selon l’étude de l’Ademe, certains produits sont systématiquement bien triés mais d’autres pas du tout !! Notamment, les emballages sales (emballage de fromages) ou en contact avec des produits dangereux (flacons de javel), les produits ayant besoin d’un conteneur spécifique (pot de confiture, verre,) ou, évidemment, les produits consommés à l’extérieur de ton appartement.

Pots-yaourt

Le pot de yaourt n’est pas recyclable, cela dépend de ta ville. Certaines l’autorisent néanmoins.

Et même si on se mettait impeccablement à trier nos poubelles, il y aurait encore du progrès à faire du côté des collectivités locales en France. Ce sont elles qui s’occupent de la gestion de nos déchets. Aujourd’hui, 70% de nos déchets sont valorisés et 30% sont « stockés » (comprenez : déposés dans une décharge). 70% c’est bien, ce n’est pas mal même. Mais, au fait, qu’entend-on par valorisation ?
Il en existe deux types :

– La valorisation matière : c’est le fait de recycler ton papier en un nouveau papier, ton plastique en de nouveaux emballages etc.

La valorisation énergétique : le fait de brûler tes déchets de façon à créer une énergie électrique ou de la chaleur destinée au chauffage urbain.
La valorisation énergétique représente 50% de la valorisation. Mais contrairement à la valorisation matière, elle n’a pas de bienfait écologique, au contraire ! Déjà, 30% des déchets ne brûlent pas et sont appelés « Machefer ». Par ailleurs, l’incinération libère de nombreuses fumées toxiques ! Peut-on alors réellement parler de valorisation ?

Valorisation matière

Finalement, si on calcule, seule 25% à 30% de notre poubelle, dans l’éventualité on trie impeccablement, sera recyclée. Le fait de recycler, même s’il est aujourd’hui utilisé « à toute les sauces » sous-entend donc beaucoup de conditions.

Un peu déprimant, mais pas de panique, plein de solutions existent et reposent sur les 2 derniers principes du Zéro-Déchet :

Réutiliser :

Une autre manière de réduire ses déchets autrement que refuser ou de réduire notre consommation est de réutiliser ce que l’on possède déjà. Regarde autour de toi et tu verras qu’il existe beaucoup de solutions qui te permettraient de ne pas produire de déchets. Par exemple, tes tote-bags peuvent servir à emballer tes fruits et légumes, le verre permet de mieux conserver que le plastique,…
L’idée derrière, c’est tout simplement d’éviter la consommation inutile (à quoi bon acheter un sac si j’en ai déjà 3 ?), d’atténuer l’utilisation des ressources naturelles et, finalement, d’allonger la durée de vie des biens que l’on possède déjà.

Composter :

Le compost permet de transformer l’ensemble des déchets organiques que nous produisons en fertilisant (trop cool non ?). Mais est-ce que nous, étudiants, pouvons avoir un « compost » dans notre 20m² ? Cela dépend de ta motivation. Sincèrement, il n’est pas facile de mettre un compost chez moi. Certaines municipalités essaient néanmoins de le promouvoir des composts partagés, posés dans des jardins publics et où les habitants mettent leurs déchets organiques.

Compost.jpg

Soyons lucides, réduire ses déchets et les composter ne veut pas dire les faire disparaître. Il reste inévitablement des déchets, le mieux alors est de les recycler de la meilleure des manières. Pour cela, il est impératif de se renseigner sur le programme de ta ville. Généralement, son site internet te fournira les informations sur le système de collecte et de poubelles. Malheureusement, en France, le programme de gestion des déchets n’est pas uniforme à l’échelle nationale et nous n’avons donc pas accès à la même qualité de recyclage. Un autre site que je conseille particulièrement est le site de Citéo qui a mis en place un outil ludique te permettant de savoir comment recycler au mieux tes déchets.

Voilà, maintenant fini la théorie, place à la pratique . Stay Tuned !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s