Être Zéro Waste – Step #1 : Apprendre à refuser

Comme expliqué dans mon précédent article (http://urlz.fr/6nJ3), le mode de vie Zéro Waste est largement compatible avec la vie étudiante, car il permet à la fois de gagner du temps et de l’argent.

Le mode de vie Zero Waste est, en plus, simple à adopter puisqu’il n’y a que 5 principes à retenir : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter. Les adopter, c’est changer ses habitudes durablement. C’est donc accepter de changer certains éléments ancrés dans notre quotidien, mais pour découvrir un mode de vie plus sain, plus économique et qui laisse plus de temps libre pour ce que l’on aime faire.

objectif-zero-dechet-astuces-pratiques_grand

Aujourd’hui, je vais donc vous parler du premier principe, très simple : Refuser.

Je développerai les autres dans mes articles de la semaine prochaine, Stay tuned !

#1 – Refuser

giphy_006

Être Zero Waste, ce n’est pas  seulement changer ses habitudes à l’intérieur de son studio. Il est très facile d’agir à l’extérieur pour réduire sa consommation de déchets.

Des exemples simples » : que ce soit le journal gratuit dans le métro), les flyers/goodies reçus à l’école, la boulangerie où l’on emballe ton sandwich dans 50 serviettes ou, enfin, le supermarché où, après avoir acheté des produits suremballés, on te donne ton ticket de caisse et ton reçu bancaire… Tu reçois chaque jour, sans même t’en rendre compte, des objets superflus qui se transformeront inexorablement en déchets.

Accepter ces objets, passivement, certes, mais accepter tout de même, le gaspillage de papier, d’eau, de pétrole, ainsi que l’empreinte carbone élevé pour un objet qui te servira jusqu’à ce que, finalement, tu trouves une poubelle pour t’en débarrasser.

Le moyen le plus simple de refuser ces déchets, c’est tout suite dire « Non merci ». Ces deux mots peuvent changer beaucoup de choses ! Si nous, étudiants, cible privilégiée des marques, commençons à refuser ces objets superflus, alors les entreprises reverront leur stratégie et de nombreux déchets seront alors évités. Aujourd’hui, certaines entreprises ont déjà commencé à suivre cette voie : Etam ou Apple proposent par exemple ne plus imprimer tes tickets de caisse et de te les envoyer par mail.

En plus de ce « Non Merci», pense à poser un autocollant « Stop pub » sur ta boite aux lettres bien en évidence. Voire en coller plusieurs si cela ne fonctionne pas (De mon côté, au bout de 4 autocollants collés, le message est enfin passé) ou encore de te désabonner des listes de diffusions. Ces gestes, encore une fois très simples, ont des conséquences très bénéfiques. Au moins, tu ne seras plus encombré par toutes ces publicités !

stop-pub

J’ai bien conscience que dire « Non Merci» peut être un peu plus compliqué qu’il n’y parait car il faut affronter le regard d’une personne qui n’a pas l’habitude de ce genre de refus. Si la personne insiste, dis-lui « Désolé, ça encombre mes poches  » ou encore « Désolé, j’essaie de limiter ma consommation de déchets ». Normalement, cela devrait suffire car ces arguments sont simples et n’impliquent aucun débat.

Refuser des objets conçus pour ne pas durer, même s’ils semblent au premier abord attractifs car gratuits ou funs, peut te sembler dur, mais rappelle-toi juste que refuser, c’est le geste positif qui te fait te souvenir que tu luttes contre le gaspillage facilement et efficacement. C’est aussi accepter de ne pas s’encombrer, de préserver les ressources de notre planète.

2015-Fraiche-decoupe-Ananas_large

Le prix des fruits découpés est le double de celui de simples fruits en supermarché bio

Si tu es intéressé, je te donne la liste des objets qu’il est facile de refuser ! Lance-toi le défi de le faire pendant une semaine. 😊 Et fais-moi des retours sur ce que tu as trouvé difficile/facile à faire via http://urlz.fr/6nJ2

les tickets de caisse
les serviettes en papier (sauf si nécessaire)
les justificatifs de payement (métro, train, CB)
les publicités
les sacs de courses
les échantillons/cadeaux promotionnels
les goodies
le suremballage (exemple : les pommes emballées dans du plastique, ou les oranges coupées et emballées dans un plastique)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s